Uncategorized

à quelle occasion faut il en envoyer un ?

à quelle occasion faut il en envoyer un ?

Le faire-part est souvent un moyen d’annoncer une nouvelle importante et une manière de créer de l’émotion chez le destinataire.

Sa composition fait qu’il est possible de le conserver, ce qui tend à créer des souvenirs encore plus forts. Mariage, naissance ou encore baptême, voici les occasions pour lesquelles envoyer un faire-part.

Le faire-part de naissance

L’arrivée d’un enfant dans la famille est une grande annonce qui doit être faite dans les règles de l’art. Afin de prévenir votre entourage, proches ou amis, créer un faire-part de naissance est une bonne option. Il est en quelque sorte le premier contact avec bébé, sa toute première photo, notamment pour celles et ceux qui habitent loin de chez vous. Pour choisir le carton qui sera à votre goût, épluchez les sites en ligne ou créez votre faire-part vous-même. Ainsi, vous serez forcément satisfaits.

Que faut-il mentionner sur le faire-part ?

Les couples qui préfèrent garder le secret sur le prénom choisi sont plus nombreux qu’on ne le pense. Alors pour faire cesser le suspens, deux mentions devront généralement apparaître sur un faire-part : le prénom et la date de naissance. Certains ajouteront l’heure, le poids et la taille de leur petite crevette. C’est à vous de juger des informations que vous souhaitez communiquer. Dans tous les cas, n’oubliez pas d’ajouter une petite photo de bébé, qui fera fondre votre entourage.

Le faire-part de mariage

Autre événement important, autre faire-part à réaliser. Il n’est pas rare que les invitations à un mariage passent par ce type de bout de papier. Il est donc nécessaire de le choisir avec soin, puisqu’il reflétera votre union. S’il doit y avoir un thème le jour J, adaptez votre faire-part en fonction. Précisez aussi certaines informations : le lieu où se déroulera la cérémonie, l’heure, mais aussi la date butoir de confirmation de présence et vos coordonnées pour que les invités puissent vous contacter en cas de besoin. Certains ajouteront aussi un feuillet avec des exemples d’hébergements à proximité de la fête.

Les astuces liées au faire-part de mariage

Côté pratique, voici quelques astuces. Prévoyez une invitation par foyer et non par personne. Bien que votre famille et vos témoins soient déjà au courant de la nouvelle, ne les mettez pas de côté et envoyez-leur un exemplaire du faire-part. Ils pourront ainsi le conserver et se remémorer l’événement une fois qu’il sera passé.

Le faire-part de baptême

Baptême est souvent synonyme de réunion familiale. Il n’empêche que vous pouvez inviter des amis proches et que vous connaissez de longue date. Afin que tout le monde soit au courant et puisse se libérer à la date de l’événement, pensez à envoyer votre faire-part suffisamment à l’avance. Tout le monde n’étant pas à proximité, certains devront s’organiser et pourquoi pas réserver un logement si vous n’avez pas la place d’héberger tout le monde.

Le choix du faire-part dépendra bien sûr de vos goûts, mais aussi de l’âge de votre enfant. L’idée est donc de faire une liste des critères requis. Ensuite, rendez-vous sur un site spécialisé où vous pourrez filtrer les cartons d’invitation en fonction des éléments déterminés.